Entretien avec avec Thierry Jadot, Président de Dentsu Aegis Network France, Benelux, MENA et Turquie, organisé par la Chaire Media & Digital de l’ESSEC, le mardi 19 septembre 2017.

L’édito de Judith Andrès, Directrice de la Chaire Media & Digital
Dérouler

« Le rythme de la mutation des usages sous l’effet des innovations techniques et de services questionne désormais la plupart des organisations. Les dirigeants ont naturellement inscrit cette préoccupation au cœur de leur stratégie, la question du comment fait toutefois l’objet d’une plus ou moins grande maîtrise.
Thierry Jadot, invité de notre dernier petit déjeuner de la Chaire, approche la transition numérique dans ce qu’elle reflète d’un nouvel état du monde, désormais caractérisé par un processus de changement permanent. Les défis qui en résultent, notamment celui d’apprendre à se mouvoir dans cette complexité dynamique, supposent bien plus que de maîtriser les enjeux techniques ; ils imposent aux acteurs économiques et politiques la responsabilité de faire du numérique un levier de mixité, de diversité, d’ouverture : un instrument d’inclusion.
Thiery Jadot s’exprime plus particulièrement sur les enjeux de transformation du secteur des médias et de la communication, qui a toujours du et su se réinventer jusqu’à devenir aujourd’hui un acteur clé de l’accompagnement et de l’activation des stratégies de convergence (data, médias et contenus) déployées par les marques.
Il décrit son pilotage d’une flotte d’activités à fortes expertises, de la création au conseil, reliées dans une organisation à PnL unique par pays. Cette composition d’un solide réseau organique permet une approche holistique et agile des problématiques des clients.
Il partage sa réflexion sur les conséquences de l’évolution des attentes des consommateurs, poussées par ce qu’autorise la technologie, en particulier la nécessité d’adresser une demande d’une personnalisation de l’expérience et des messages.
En dirigeant attentif et responsable, il donne à voir qu’il est nécessaire et possible de s’organiser pour développer une culture respectueuse des expertises et individualités de tous, mais aussi garante de la mixité, source d’innovations.
Sensible à faire monter l’ensemble des collaborateurs à bord de l’aventure de la transformation, Thierry Jadot semble donc avoir instillé au sein de Dentsu Aegis Network une culture nouvelle, destinée à faire émerger de la diversité les visions et solutions nouvelles, ce qu’une politique numérique inclusive, au-delà des frontières de l’entreprise, doit également permettre d’accomplir à l’égard des citoyens » – Judith Andrès

A propos de Thierry Jadot
Dérouler

Thierry Jadot est président du groupe de communication Dentsu Aegis Network (ex Aegis Media) qu’il a rejoint en 2012 et dont il dirige les activités en France, Belgique, Israël, Pays-Bas, mais aussi Moyen-Orient, Afrique du Nord et Turquie.
Polyglotte, il est titulaire d’une licence d’économie de l’Université Paris Dauphine, du Master de Finance et d’Economie de Sciences Po Paris, et des Masters de Stratégie Marketing de Sciences Po Paris et d’HEC Executive. A l’issue de ses études, Thierry Jadot a également été enseignant en Chine Populaire comme Volontaire au Service National Actif pour le compte du ministère des Affaires étrangères.
Thierry Jadot a acquis une forte expérience internationale dans les domaines du marketing et de la communication corporate. Il a d’abord travaillé pour le groupe Peugeot en Amérique du Sud avant
d’être nommé directeur du marketing et du commerce extérieur de PSA en Argentine. Il a porté durant ces années là le projet industriel du groupe et développé son réseau. Resté en Argentine, il
est entré au service d’Euro RSCG puis de retour en France a rejoint le groupe Mondadori où il a été éditeur des titres masculins avant d’en diriger la régie publicitaire. Après 4 années dans le groupe, il rejoint Europ Assistance comme directeur de la stratégie marketing et de la vente à l’international.
Entre 2008 et 2012, il est Senior Vice-Président de Starcom MediaVest, filiale de Publicis, en charge de la France et des pays émergents, fonctions qu’il quitte pour prendre la présidence d’Aegis Média (Devenu Dentsu Aegis Network depuis).
En parallèle de son activité de dirigeant, il enseigne depuis 2011 ‘les médias dans l’ère globale et digitale’ aux étudiants étrangers du master 1 en communication de Sciences-Po Paris.
En juin 2014, Thierry Jadot a publié son premier essai intitulé « L’été numérique » aux éditions Débats Publics ; décryptage des huit révolutions digitales qui vont transformer l’entreprise. Son
second ouvrage « La fin des rentiers » est paru en novembre 2016 et s’intéresse aux mutations provoquées par l’économie numérique dans tous les domaines. Décrivant notre société qui évolue
entre « les sachants » et les autres, il envisage des solutions pour éviter la disruption et faire que le plus grand nombre monte dans le train de cette nouvelle modernité.
Membre de l’Institut Montaigne, Thierry a présidé le groupe de travail consacré à l’audiovisuel français dont le rapport ‘Rallumer la télévision’ publié en février 2015 faisait part des « 10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel français ». Il est par ailleurs administrateur de Médiamétrie et membre de l’advisory board de Facebook.
Thierry Jadot préside également le think tank #Culture Numérique qui réunit experts et professionnels autour de problématiques liées à l’impact du digital sur les différents modèles et leurs
acteurs, qu’ils soient économiques, sociaux ou politiques. Le think tank s’est penché en 2014 sur la démocratie numérique (« Les marques, un modèle pour les politiques ? ») et en 2015 sur les relations entre start-up et grands groupes (« Comment provoquer l’étincelle entre start-ups et grands groupes ? »). La 3ème saison s’est attachée quant à elle à la problématique des millenials vs les dirigeants.
Enfin, Thierry Jadot est passionné depuis toujours par la photographie. Il s’intéresse plus particulièrement aux paysages et espaces vides où une présence est néanmoins perceptible. Il a réalisé une première exposition à la librairie Galiniani en février 2016 et prépare actuellement une seconde exposition consacrée à la Chine.